WWW.DISSERS.RU

    !


Pages:     | 1 |   ...   | 2 | 3 || 5 | 6 |   ...   | 8 |

7. Dans ce laboratoire on a effectu une exprience trs intressante. 8. Ampre a considrablement dvelopp les clbres allumette (f) expriences du savant danois Oersted, celui qui a dcouvert en borne (f) , 1819 laction dun courant lectrique sur laiguille aimante, bulle (f) cest--dire llectromagntisme.

courant (m) prouvette (f) 4. Dites en franais:

invention (f) pile (f) lectrique , , tube (m) , , , , , , boucher , , , effectuer .

enflammer introduire , 5. Ajoutez un complment chaque verbe donn:

recueillir renfermer , boucher, effectuer, enflammer, introduire, recueillir, reproduire renfermer, reproduire, verser.

verser , 6. Ajoutez un dterminatif:

conduc|teur, trice comburant la borne, le courant, lprouvette, linvention, la pile, le tube combustible illustre , 7. Lisez et traduisez le texte.

2. Trouver les quivalents russes des mots suivants:

Analyse lanalyse, le physicien, lappareil, le platine, le ple, Que faut-il entendre par analyse Reproduisons lexprience laccumulateur, le gaz, la proportion, la molcule, llment, le ralise par les Anglais Carlisle et Nicholson en 1800, cest--dire facteur, le problme, la synthse; raliser, constater, contrler.

peu aprs linvention de la pile lectrique par lillustre physicien italien Alexandre Volta. A cet effet, disposons sur notre table 3. Lisez les phrases suivantes et traduisez:

dexprience cet appareil que les physiciens appellent voltamtre et qui se compose dun vase en verre dont le fond laisse passer 1. La pile lectrique fut invente par lillustre physicien deux fils de platine relis deux bornes en cuivre. A laide de italien Alexandre Volta en 1794. 2. Pour reproduire cette expdeux fils conducteurs, mettons ces deux bornes en communication rience, il faut disposer des appareils les plus modernes. 3. Il a disavec les deux ples dun accumulateur. Dans ce voltamtre, pos son appareil sur la table dexprience. 4. Une prouvette versons de leau lgrement acidule (acide sulfurique), afin de la 37 rendre conductrice, cest--dire capable de laisser passer le 9. Lisez et intitulez le texte. Tirez les ides courant lectrique. Disposons, enfin, au-dessus de chaque fil de principales de ce texte et rendez-les.

platine, une prouvette gradue remplie deau.

Nous constatons que: Le progrs rapide de la chimie organique es d lappaa. de nombreuses bulles de gaz se dgagent dans chaque rition, ds 1850, de mtodes gnrales de syntse qui permettent prouvette; de confirmer les formules des molcules.

b. le volume de gaz recueilli au ple ngatif est double de Ces mthodes de synthse permettent aussi de montrer que celui recuilli au ple positif. les corps organiques sont de mme essence que les corps minBouchons avec le pouce lprouvette place au ple positif, raux et quils doivent, par suite, obir aux mme lois. On peut retournons-la et introduisons immdiatement dans le tube une citer, dans ce sens, les synthses de Berthelot (acide formique, allumette prsentant quelques points en ignition; elle se rallume alcools, thylne, actylne), celles de Ramay (pyridine), de vivement et brle avec clat ce gaz comburant est de loxygne. Meyer (thiophne).

Oprons de mme avec lprouvette place au ple ngatif, Parmi ces mthodes gnrales de synthse il faut citer:

mais en approchant cette fois une allumette enflamme, nous les ractions daddition, dont le type est lobtention de la constatons que le gaz contenu dans lprouvette senflamme et liqueur des Hollandais et qui ont permis dobtenir les amines;

brle avec une flamme ple: ce gaz combustible est de la mthode de Wurz qui consiste traiter, par le sodium, lhydrogne. un mlange de composs iods; ce sont des ractions doxydation Ainsi, ce que nous savons dj, leau est compose ou de rduction;

doxygne et dhydrogne dans la proportion dun volume du la mthode de Friedel et Crafts, qui consiste faire agir, premier pour deux volume du second. en prsence de chlorure daluminium, un driv halogn sur un En dcomposant la molcule deau pour connatre la nature carbure aromatique.

et la proportion des lments quelle renferme, nous avons Ces divers procds permettent la syntse dun nombre effectu une analyse. Cette dernire est la fois qualitative, considrable de corps.

puisque nous avons fix la qualit, la nature, lidentit des deux lments, et quantitative, puisque nous avons, en outre, tabli les proportions exactes, en volume, de ces deux lments.

8. Rpondez aux questions suivantes.

1. Quelle exprience faut-il reproduire pour comprendre ce quest une analyse 2. Quel appareil est ncessaire pour cette raction 3. En quoi sont les les fils et les bornes du voltamtre 4. Pourquoi faut-il mettre les deux bornes du voltamtre en communication avec les deux ples dun accumulateur 5. Que constatons-nous si nous disposons au-dessus de chaque fil de platine une prouvette gradue remplie deau 6. Quel est le volume des gaz recueillis aux ples positifs et ngatif 7. Quelle analyse est effectue dans cette exprience 8. Quest-ce quune analyse qualitative et quantitative 39 chane de montagnes. 8. Les molcules sunissent dune faon LEON DIX spciale. 9. Le domaine de la chimie est trs large.



1. Mots retenir:

3. Complter les propositions:

aliment (m) , pl. composer, se composer, le compos, la composition, appareillage (m) compos, dcomposer, la dcomposition hane (f) , , compos (m) , , 1. Leau pure est un corps . 2. Llectrolyse leau.

contribution (f) 3. Analyser un corps pur compos cest rechercher tous les corps apporter sa contribution - simples qui entre dans la de ce . 4. Leau dhydrogne et dpense (f) doxygne. 5. Analyse est la chimique.

destruction (f) , domaine (m) , 4. Traduisez.

habit (m) ncessit (f) , 1. .

remaniement (m) 2. . 3. appartenir . 4. concerner , . 5. . 6. emmagasiner , , .

faire face , sunir , 5. Formez les noms des verbes suivants laide du prciser , suffixe tion, traduisez-les:

compliqu, - , (syn. complexe, compos) Example: alimenter une alimentation contemporain, - exceptionnel, -le Construire, utiliser, fabriquer, crer, ragir, protger, ininterrompu, - apparatre, disposer, former, transformer vital, - , 6. Lisez et traduisez le texte.

2. Traduisez.

La chimie et la vie 1. La contribution des savants russes au dveloppement de la science mondiale est norme. 2. Nos aliments, nos habits, les La chimie est la base de la vie: tous les phnomnes plantes et les animaux sont forms des composs organiques.

vitaux que nous avons pu tudier scientifiquement nous 3. Ce qui concerne ce problme, il est dj resolu. 4. Cette apparaissent comme les transformations dnergie chimique.

question est trs complique pour moi. 5. Les phnomnes Le caractre universel de la vie, decouvert par Lavoisier et compliqus ont lieu pendant les ractions chimiques. 6. Cest un prcis par Marcelin Berthelot, est la ncessit absolue dune cas exceptionnel pour faire face ces menaces. 7. Au loin il a vu destruction du matriel chimique des organismes par loxygne. La 41 formation de ce matriel est, en quelque sorte, un profond rema- chimie de la vie 6. Est-ce que la physicochimie contribue au niement de substances chimiques de la terre et de latmosphre, developpement de la biologie 7. Les composs organiques que avec lapport de lnergie solaire et le concours de lappareillage forment-ils 8. Quest-ce que cest que les composs organiques 9. Pourquoi le carbone peut-il former de grandes molcules chlorophyllien du monde vgtal.

La chimie est la base de la mort, processus de dcompo8. Lisez et intitulez le texte. Tirez les ides sition des molcules organiques et de retour de leurs lments principales de ce texte et rendez-les. Traduisez le ltat minral, qui peuvent ensuite rentrer dans le cycle de la vie.

texte laide dun dictionnaire.

La vie est une dpense ininterrompue dnergie sous forme daliments. Pour faire face cette dpense, les organismes vivants La chimie a eu et a toujours une influence considrable emmagasinent de lnergie sous forme daliments. Ces aliments sur la vie de l'humanit. Dans l'Antiquit, des procds appartiennent aux corps organiques, cest--dire contenant du chimiques ont servi isoler des produits naturels d'usage carbone. La vie de tout organisme quil soit animal ou vgtal, est courant; au XIXe sicle, de nombreux modes de transformation une srie continue de ractions chimiques. Les phnomnes vitaux ont t mis au point pour synthtiser de nouvelles substances se compliqus sont de longues chanes de ractions de fermention substituant aux composs naturels.

coordonnes.

Les composs synthtiss tant de plus en plus complexes, La chimie biologique est la science dont le domaine stend on a mis au point des produits rvolutionnaires aux applications tout ce qui concerne le mcanisme mme de la vie des tissus et nouvelles. C'est ainsi que le XXe sicle a vu se dvelopper des des organes.

matriaux de haute technologie, comme les matires plastiques, Aujourdhui la chimie fabrique, par voie de synthse, non dont la plupart supplantent progressivement les matriaux seulement les sucres, les alcools, les alcolodes, mais encore les traditionnels, tels que le bois ou les mtaux.

vitamines et les hormones elles-mmes, qui sont les agents L'essor de la chimie organique a permis de synthtiser spcifiques du fonctionnement vital. Toute une chimie de la vie nombre de mdicaments efficaces grce auxquels de nombreuses est ainsi cre.

maladies ont t enrayes. En outre, les diffrentes disciplines Lexceptionnelle contribution apporte par la physicoscientifiques, qui avaient jusque-l connu des volutions spares, chimie au developpement de la biologie est reconnue par les ont commenc entretenir d'troites relations les unes avec les biologistes contemporains les plus minents.





autres. Ainsi, la chimie est trs lie aux autres domaines Les composs organiques forment la plus grande partie de scientifiques et l'industrie en gnral.

nos aliments, de nos habits, des plantes et des animaux et, vrai Ces dernires annes, les progrs scientifiques ont t specdire, une grande partie de nous mme. Les composs organiques taculaires. Cependant, ils ont aussi conduit des situations dlisont des composs de carbone. Le carbone forme des molcules cates pour la sant de l'Homme. Les dangers les plus vidents sont qui peuvent tre trs grandes, car elles sunissent dune faon imputables aux retombes radioactives, avec leur potentiel de risspciale.

que de cancer pour les individus exposs et les mutations gntiques possibles chez leurs enfants. On a galement ralis que 7. Rpondez aux questions suivantes.

l'accumulation, dans les cellules des tres vivants, de pesticides autrefois supposs inoffensifs ou de sous-produits de procds de 1. Quest-ce que cest que la vie et la mort 2. Quest-ce fabrication ont souvent des effets nuisibles. Ces dcouvertes, loin que cest que la chimie biologique 3. Que fabrique la chimie par d'tre des vidences au dbut, ont conduit au dveloppement de la voie de synthse 4. Quel rle jouent les vitamines et les nouveaux domaines d'tude: la chimie de l'environnement et hormones dans le foncitionnement vital 5. Est-ce quil y a une l'cologie en gnral.

43 et des sulfures) en les chauffant au feu de bois afin d'en extraire TEXTES SUPPLEMENTAIRES les mtaux. Cest galement cette poque quapparaissent les premires techniques du verre.

Chimie, science qui tudie la matire et ses transformations La chimie est divise en trois branches principales: la Les quatre lments naturels chimie gnrale ou chimie physique, la chimie descriptive et la Vers 600 av. J.-C., le philosophe grec Thals suppose que chimie analytique. Chaque branche prsente un aspect thorique et l'eau est le principe de toute chose. Son lve Anaximandre un aspect exprimental, et peut tre tudie du point de vue formule une thorie selon laquelle les choses proviendraient de fondamental, ou applique en chimie industrielle.

l'infini et retourneraient vers ce dernier sous l'effet de la La chimie gnrale tudie les composs et phnomnes corruption. De son ct, Anaximne considre l'air comme chimiques indpendamment de la nature de ces composs. Elle l'lment fondamental. Pour expliquer comment se constituent les cherche les principes gnraux qui rgissent les proprits et les solides partir de l'air, le philosophe introduit les notions de phnomnes. Elle comporte deux grandes parties: la chimie condensation et de rarfaction. Ainsi l'air, invisible en soi, se quantique qui traite de la structure et des proprits microscocondenserait sous l'effet de basses tempratures et produirait ainsi piques des objets chimiques (atomes et molcules), et qui regl'eau, la terre et la matire solide en gnral; en se rarfiant sous roupe latomistique, la chimie molculaire, la chimie nuclaire ou l'effet de la chaleur, il donnerait naissance au feu.

radiochimie et la photochimie; lautre grand domaine trait par la Selon Empdocle, philosophe grec du Ve sicle av. J.-C., le chimie gnrale est ltude de la raction chimique, qui fait appel monde serait constitu de quatre lments: la terre, l'eau, l'air et le dune part, la thermochimie pour dterminer les quilibres feu. Mus par la force de l'amour, ils suniraient et se spareraient chimiques, et dautre part la cintique chimique pour dcrire les sous l'impulsion de la haine. Par ailleurs, Anaxagore est convaincu mcanismes et les vitesses des ractions.

que la matire est constitue d'un nombre infini d'lments La chimie descriptive a pour but de dcrire la totalit des indivisibles, dont le mlange, ralis par l'opration de composs chimiques existants et les ractions auxquelles ils l'intelligence ternelle, conduirait aux choses.

peuvent conduire. Elle prsente deux volets: la chimie organique qui tudie les composs du carbone, et la chimie inorganique (ou La thorie atomiste chimie minrale) qui sintresse tous les autres composs.

Notons quun petit nombre de composs du carbone sont tudis Dans la littrature, Leucippe est gnralement cit comme par la chimie minrale (les oxydes de carbone, les cyanures).

le fondateur de la thorie atomiste. Selon celle-ci, la matire La chimie analytique rsout trois problmes courants des rsulterait d'une composition particulire des atomes (du grec chimistes: la dtection des espces prsentes dans un mlange; la atomos, indivisible), particules minuscules, identiques et indisparation ou purification des composs; et la dtermination de la visibles. Son lve Dmocrite interprte cette thorie en affirmant structure des composs, une fois isols.

que les choses, complexes d'atomes, se diffrencient par leurs qualits premires, objectives (tendue, densit, inertie, duret) et Historique secondes, subjectives (les choses mettraient des simulacres qui, en atteignant l'observateur, donneraient lieu leur perception).

Les premiers procds chimiques sont invents par les Cette thorie atomiste prfigure les principes modernes de la artisans de Msopotamie, d'gypte et de Chine. Ceux-ci travailconservation de l'nergie et de l'irrductibilit de la matire.

Pages:     | 1 |   ...   | 2 | 3 || 5 | 6 |   ...   | 8 |










2011 www.dissers.ru -

, .
, , , , 1-2 .